Choisir et traiter une racine pour aquarium d’eau douce

Introduction

Ce tutoriel vous explique comment traiter une racine naturelle que vous aurez trouvée , avant de l’introduire dans votre bac. Il s’adresse donc aux personnes qui ont envie d’autre chose que d’une racine de tourbière vendue en magasin et qui ne veulent pas dépenser des centaines d’euros pour une belle racine déjà apprêtée.

Voici à quoi ressemblent les racines de tourbière et de mangrove classiques :

Quelle racine choisir?

Il y a quelques mois, lors d’une balade en forêt, j’ai trouvé plusieurs morceaux de racine (dont j’ignorais l’essence, ce qui a peu d’importance lorsqu’on les recouvre de résine) dans un état de conservation correct. Après les avoir fendues, certains morceaux me paraissaient d’une taille appropriée pour être introduits dans un aquarium de 80-120 litres.

Faire bouillir la racine

Trouvant la forme de ces racines intéressante, je les ai mises à bouillir pendant 20 minutes dans une grande marmite (je conviens que ce type de matériel n’est pas évident à trouver mais si la racine est trop grande, vous pouvez la retourner à mis-parcours pour immerger l’autre partie). Cette opération est obligatoire car elle permet de faire ressortir le tanin contenu dans le bois et tuer les germes. Après les avoir ébouillantées, il faut les faire tremper en changeant l’eau régulièrement jusqu’à ce qu’elle soit claire (la majorité du tanin aura alors été libéré). Constatant la présence de pourritures, j’ai utilisé un karcher pour débarrasser la racine de ses aspérités molles.

Lestage

Tant que le bois est malléable, il faut penser au moyen de le lester. Pour ce faire, trouver une pierre qui pourrait s’introduire à l’intérieur de la racine et creuser un emplacement sous la racine. Vous pouvez enfoncer doucement la pierre à l’intérieur de l’incision avec un marteau ou un maillet, en prenant soin que la racine ne se fende pas. A ce moment il est important de tester le lestage en immergeant la racine. Si elle flotte trop, il faut creuser une plus grande entaille et y insérer un poids plus lourd. Lorsque la pierre est en place, vous pouvez la maintenir avec 2 clous en acier inoxydables (même si la pierre semble suffisamment encastrée pour tenir seule). Il faut ensuite entreposer la racine dans un endroit propre et sec et attendre plusieurs semaines qu’elle soit totalement sèche.

Pose de la résine

L’imperméabilisation de la racine est primordiale car elle empêche d’une part la contamination de l’eau avec des substances néfastes provenant de la racine et elle empêche également celle-ci de pourrir. L’une des rares solutions proposées et testées est la résine époxy (trouvable dans les grands magasins de bricolage et sur internet). J’ai personnellement acheté un pot d’un kg (38 euros) mais il permet de recouvrir plusieurs racines (j’en avais deux à traiter). Ce pot est en fait constitué de deux pots, l’un contenant la résine et l’autre un durcisseur. Ces deux substances sont à mélanger juste avant la pose. Une fois les deux mélange en contact, la préparation durcit progressivement, il ne faut donc pas espérer l’utiliser pendant plus de 30 minutes.

Il faut savoir que la résine est une substance abrasive et qu’il est très compliqué de s’en débarrasser, prévoyez donc des vêtements adaptés, des gants et une surface pouvant recueillir les gouttes qui risquent de dégouliner de votre racine. Il est également important de mentionner que les gaz qui s’échappent du mélange sont toxiques, traitez donc votre racine dans un endroit aéré.

Après avoir suivi les instructions du mode d’emploi et effectué votre mélange résine/durcisseur, vous pouvez appliquer une première couche (à l’aide d’un gros pinceau que vous devez jeter après utilisation). Allez-y progressivement pour être certain de n’oublier aucun endroit de la racine (recouvrez également la pierre et remplissez les creux de résine). Afin d’appliquer la résine dans tous les creux et recoins, tapotez votre pinceau contre la racine aux endroits les moins lisses. Attendez minimum 24h et recommencez l’opération pour une deuxième couche. Il est parfois recommandé d’appliquer 3 couches mais deux couches correctement appliquées doivent suffire. Laisser maintenant sécher la résine pendant 3 semaines pour qu’elle durcisse complètement.

Période de tests

Après ces 3 semaines de séchage, vous pouvez vérifier que la racine a été correctement imperméabilisée en l’immergeant dans l’eau. Si aucune bulle ne s’échappe c’est que la racine est bien imperméable! Sinon, il va falloir la laisser sécher,repérer la fuite et la reboucher ou appliquer une 3ème couche de résine (en respectant à nouveau les délais!). Si votre racine est imperméable, vous pouvez la laisser tremper plusieurs nuits et la brosser afin qu’aucune substance nocive ne reste collée. Une fois complètement sèche et rincée, la résine ne présente normalement plus aucune toxicité pour vos poissons et vos plantes.

Introduction dans le bac

Après avoir laissé une place vide dans votre aquarium et enlevé tout le matériel qui pourrait obstruer l’introduction de la racine, vous pouvez l’immerger. Si la racine flotte toujours, vous pouvez la fixer à une autre pierre avec du fil de pêche en veillant à ne pas laisser du fil flotter car vos poissons pourraient se blesser (n’ayant pas testé le lestage de départ, j’ai du procéder de cette manière). Durant les jours suivant l’introduction il est recommandé de procéder à un changement d’eau (le même qu’habituellement) et de surveiller régulièrement les propriétés de votre eau.

Voici donc une photo de mon aquarium avant l’introduction de la racine et après sa mise en place…Elle a été introduite il y a 3 jours et semble plaire à tous mes protégés. Les Red Cherry et les escargots l’apprécient particulièrement!

Si vous avez des questions sur ce tutoriel n’hésitez pas à les poser dans les commentaires sous l’article ou sur le forum dans la partie « Eau douce » !

10 thoughts on “Choisir et traiter une racine pour aquarium d’eau douce”

  1. Bonjour Philippe,
    avant notre atelier création de racine, nous nous sommes également posé la même question que vous quant aux lasures et vernis.
    Ces deux produits ne conviennent pas d’après les recherches que nous avons effectuées, car ils rejettent dans l’eau des toxines et ne rendent pas la racine étanche.

    Pourquoi met-on de la résine époxy sur une racine trouvé dans la nature?

    C’est avant tout pour la rendre étanche à l’eau et éviter qu’elles rejettent des substances toxiques pour vos poissons, pourrisse ou se désagrège dans l’eau.

  2. bonjour, j’ai acheté une racine de mangrove pour ma tortue de floride. Est-ce que je peux la recouvrir de résine époxy, sachant que la tortue se frotte à la racine, et la griffe en montant dessus ? Merci

    1. Bonjour Nathalie,

      Si vous l’avez achetée dans un magasin d’aquariophilie, vous pouvez l’immerger sans la recouvrir de résine. Si vous voulez éviter que votre eau ne rougisse trop, vous pouvez ébouillanter la racine avant de l’immerger, ça aidera également à la lester. Je ne vous conseille pas de mettre une couche d’epoxy si votre tortue la griffe car les particules qui risquent de se détacher sont nocives. De plus, il faut être extrêmement méticuleux pour arriver à rendre une racine complètement étanche !

      Bonne journée,

      L’équipe d’Aquagénome

      1. Merci pour votre réponse rapide. Je voulais effectivement trouver un moyen pour que l’eau ne devienne plus marron. J’ai brossé la racine, je l’ai immergé dans de l’eau très chaude pendant 1 heure (la racine est trop grande pour rentrer dans une marmite…) et malgré cela, après 3 semaines, l’eau jaunit encore… De plus, les joints de l’aquarium et certains cailloux deviennent orange. Est-ce que cela est également dû à la racine? Merci

        1. D’accord ! Mis à part le côté esthétique, il n’y a aucun problème que l’eau soit jaunie. Je ne peux pas vous dire combien de temps il faudra patienter avant qu’il n’y ait plus de tanin malheureusement. Il faudra s’armer de patience et après encore quelques changements d’eaux réguliers, ça devrait s’estomper !

          L’équipe d’Aquagénome

  3. Bonjour vous repondez a une de mes grandes questions .
    lorsque je travaillais dans les bateaux jutilisais souvent la resine pour impermeabilisé le contre plaqué et, pour que la resine penettre plus profonde ment dans le bois jutilisais un melange 2/3 1/3 , 2/3 resine 1/3 acetone pour liquefier la resine pour que le bois “boive “plus avec le durcisseur biensur
    je pense cree mon aquarium d ici 3 mois et je vous ferai part de mes retour sur du bois vivant

    1. Bonjour,

      C’est une bonne idée, n’hésitez pas à joindre à vos retours des photos de vos tests pour les autres aquariophiles !

      Bon essais !

      L’équipe d’Aquagenome

  4. Bonjour,

    J’aimerais résiner 2 belles racines que j’ai trouvé
    Sauf que lorsque j’ai reçu la résine epoxy que j’ai commandé ( dite non toxique ) c’est marqué que c’est toxique pour les organismes aquatiques
    De même que les résines epoxy que j’ai trouvé en magasin
    Quelle marque me conseillez-vous pour que ce ne soit pas nocif pour les poissons
    Merci

    1. Bonjour Laure,

      Nous avons réalisé un dossier sur le traitement d’une racine, le voici pour un aquarium d’eau douce, le voici : http://bit.ly/2euoizV
      La marque de la résine epoxy que nous avons utilisée est bien visible 😉 . Cette résine devient inoffensive à condition de respecter les délais de séchage et de rinçage. Nous n’avons constaté aucun souci auprès de nos poissons en présence de la racine !

      Nous avions par contre du laisser un espace de la racine non protégé car après quelques semaines elle a commencé à pourrir et nous avons du la retirer de l’aquarium. Vérifiez donc bien que chaque recoin de la racine est protégé de plusieurs couches de résine epoxy !

      Bon courage 😉

      L’équipe aquagenome

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *