Installation 1/9 : le choix de l’aquarium est fondamental

Avoir un bel aquarium avec de belles espèces est un plaisir, cependant installer un aquarium d’eau douce demande beaucoup de réflexion, de patience, de temps et un certain budget (comptez plusieurs centaines d’euros!) pour l’installation et pour l’entretien. Si c’est une envie du moment, renoncez immédiatement à vous lancer dans l’aventure car elle risque d’être désagréable pour vous et vos protégés.

Comme beaucoup de passions, l’aquariophilie demande un engagement sur la durée. Vous n’achetez pas une raquette de tennis que vous pourrez mettre au placard si vous décidez d’arrêter, mais bien des êtres vivants dont vous ne pourrez vous débarrasser à la moindre difficulté. Si vous vous sentez prêt à sauter le pas, voici les différentes étapes et quelques conseils à respecter pour commencer sur de bonnes bases!

Choix de l’aquarium

Comme pour chaque étape vous serez peut-être tenté de choisir la solution qui vous permettra d’avoir un bel aquarium rapidement. C’est une erreur car le plus compliqué est de le maintenir par la suite et un aquarium installé trop vite peut rapidement se détériorer (perte de la faune et de la flore).


L’aquarium idéal pour débuter aura un volume de 100-120l minimum. Même s’il est tentant de croire qu’un petit aquarium demande moins d’entretien, il faut savoir que c’est le contraire. Plus un aquarium est grand, plus il est aisé d’atteindre et de garder une eau équilibrée dans ses propriétés (nitrites, nitrates, bactéries etc.). De plus, vous serez vite limité dans votre choix de plantes et de poissons si l’aquarium est trop petit et vous risquez de vous en lasser au bout d’un moment.

Privilégier un aquarium rectangulaire, ne vous laissez pas tenter par les formes originales qui rendront l’entretien compliqué et qui ne seront pas du tout agréables pour vos poissons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *