kit de CO2 artisanal : tutoriel

Pour remplacer les kits de C02 vendus sur le marché, pourquoi ne pas se construire soi-même son kit (à moindres frais)? Ce tutoriel vous explique comment réaliser un kit CO2 artisanal.

La méthode la plus courante consiste à directement mélanger de la levure avec du sucre. La levure, en « consommant » le sucre, produit du CO2. Cette méthode est loin d’être la méthode puisque tout le sucre est consommé rapidement ce qui entraîne une production élevée de CO2 mais sur une courte période. Pour notre fabrication, nous avons donc préféré la méthode « longue durée » à base de gel sucré.

Voici à quoi ressemble l’installation une fois terminée :

Sur cette image vous apercevez :
-une bouteille contenant la gelée sucrée, l’eau et la levure
-une bouteille contenant l’eau de rinçage
-un robinet
-un anti-retour (visible en bleu sur la photo)
-des tuyaux

Liste des ingrédients pour le mélange :

12g de gélatine alimentaire en feuilles ou en poudre
300g de sucre en poudre
1 bouteille de soda de 1,5 l (pour résister à la pression) vide de 1.5l , elle servira a contenir la préparation
1 bouteille de soda de 50 cl, elle servira à rincer le CO2
2g de levure de boulanger en poudre (la levure chimique ne permet pas la fermentation)
2 cuillères à soupe de colorant (ou grenadine) afin de colorer la gelée et la rendre reconnaissable

Préparation de la gelée

Faire chauffer doucement 200 ml d’eau. A ébullition, verser le sucre, baisser le feu le plus bas possible et remuer jusqu’à ce que le sucre soit totalement dissous. Porter la casserole hors du feu et ajouter la grenadine à la préparation.

Avant d’incorporer la gélatine, suivre les indications inscrites sur le sachet (elles diffèrent selon le type de gélatine). Il faut généralement la mélanger avec de l’eau pour qu’elle fonde avant de l’ajouter au mélange de sucre encore chaud.

Une fois la gélatine incorporée, verser le mélange dans la bouteille de soda. Laisser la bouteille au frigo pendant 12h afin que la gelée prenne. Pour tester la gelée, coucher la bouteille. Si la gelée reste en place, c’est qu’elle a correctement pris!

Mélange gelée + levure

Lorsque la gelée a pris, verser dessus de l’eau froide (pas trop froide afin que le processus se déclenche) en laissant 5 à 10 cm de vide dans la bouteille. Ajouter la levure et remuer délicatement afin que la gelée ne s’abime pas.

Construction du système

Garder les bouchons des bouteilles et les percer en faisant un trou de la circonférence de vos tuyaux. Afin de garantir l’étanchéité du système, vous pouvez verser de la cire de bougie fondue dans le fond du bouchon une fois que le tuyau est en place à l’intérieur de celui-ci. Le bout des différents tuyaux ne doit pas être en contact avec le liquide contenu dans les bouteilles mais seulement avec l’air remplissant le vide (veiller à ne pas laisser les tuyaux descendre trop profondément dans les bouteilles).

Procéder de la même façon pour la bouteille contenant l’eau de rinçage en perçant 2 trous (un tuyaux provenant de la bouteille contenant le mélange gelée+levure+eau et un tuyaux ressortant vers l’aquarium

Vous pouvez ajouter un robinet qui vous permettra de contrôler l’arrivée de CO2 (il est déconseillé de le fermer lorsque la production est importante, sous peine d’endommager le système à cause de la pression). À l’autre bout de ce robinet, ajouter un morceau de tuyaux relié à un anti-retour (si vous en possédez un) et ensuite à un tuyaux menant dans l’aquarium. La nuit, les plantes ne produisent plus d’oxygène mais du CO2, il faut donc retirer l’arrivée de CO2 de l’aquarium ou vos poissons risqueraient de s’asphyxier.

Afin de mieux diffuser le CO2 dans l’aquarium, vous pouvez terminer le tuyau par une cloche à CO2 construite à l’aide d’un fond de bouteille (placé à la surface de l’aquarium). Grâce à cette cloche, la diffusion est plus maîtrisée et vous ne risquez pas une chute soudaine du PH. En plus de mieux diffuser le CO2, la cloche garde les gaz impurs emprisonnés, ceux-ci n’entrent pas en contact avec l’eau de l’aquarium.

Maintenance

Les premières bulles n’arriveront qu’après plusieurs heures, il se peut que la production ne commence réellement qu’après 48h. Si elle ne se lance pas au bout de plusieurs jours, vérifier qu’il n’y ait aucune fuite, que l’eau dans la bouteille de préparation n’est pas trop froide ou que la levure ne soit pas périmée. Il se peut également que vous deviez rajouter de la levure.

La réserve de gel permet la diffusion de CO2 pendant 1 à 2 mois (débit de 5 à 20 bulles/minute). Ceci dépend évidemment de la vitesse de production et de paramètres comme la température ou la qualité de la préparation. Plus il fait chaud, plus la levure consomme de sucre, plus la réserve s’épuise et plus la quantité de CO2 produite est élevée. S’il reste de la gelée et que vous constatez une baisse de production de CO2, vous pouvez remplacer la moitié de l’eau dans la bouteille de préparation. Si vous remplacez toute l’eau de la bouteille de préparation, rajoutez de la levure.

Vous pouvez retrouver ici ma propre expérience : mon kit CO2.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *